MichelGigon:Actualités

Un article de MichelGigon.

Sommaire

Inauguration des vitraux de Thury Harcourt

Dimanche 17 octobre 2010 à 11h00

Image:Thury_Harcourt.jpg‎


Dernières photos des vitraux :

[1]

Exposition: Irruption de la transcendance

Musée Paul Delouvrier, Evry
Musée Paul Delouvrier, Evry

Avril Mai Juin 2009

Musée Paul Delouvrier, 12, Clos de la Cathédrale 91000 EVRY

http://www.museepauldelouvrier.fr/site/spip.php?article175

Tarif et renseignements:

http://www.museepauldelouvrier.fr/site/spip.php?rubrique5

SOUSCRIPTION

SOUSCRIPTION POUR LA REALISATION DES VITRAUX DE LA NEF DE L'EGLISE SAINT-SAUVEUR DE THURY-HARCOURT

SOUSCRIPTION POUR LA REALISATION DES VITRAUX DE LA NEF DE L'EGLISE SAINT-SAUVEUR DE THURY-HARCOURT

 

Projet initié en 1984 et finalisé en 2004 par Michel GIGON, peintre et cartonnier de vitraux, qui effectue les maquettes au 10ème, les cartons grandeur, la coloration et la grisaille.

 

L'atelier ROUSSELET de ROUGEMONT réalise les vitraux d'après les maquettes selon la technique traditionnelle du vitrail.

 

Après la réalisation des vitraux de la façade occidentale en 2007, il reste à financer les verrières de la nef dans les collatéraux et les fenêtres hautes.

 

La réalisation des verrières de la façade

La nef de notre église possède indéniablement une influence cistercienne. Pour cette architecture du début du XIIIimi siècle, voire partiellement de la fin du XIP™ siècle, Michel GIGON a recherché dès sa première étude, volontairement, une coloration discrète jaunâtre, verdâtre, grisâtre et blanche pour ne pas nuire à la si belle teinte de la pierre.

C'est aussi pourquoi, il a recherché un dessin dans l'esprit des vitraux cisterciens sans pour autant faire un pastiche.

Il faut remarquer que les petites verrières des collatéraux de façade plus colorées conduisent la transi­tion vers les coloris plus prononcés des futures verrières Nord et Sud.

 

Les collatéraux ( 8 verrières : quatre de chaque côté)

Michel GIGON n'a pas hésité à créer, en effet, une coloration assez intense dans des ouvertures assez lar­ges et d'origine beaucoup plus récentes.

Le graphisme sur une trame de rectangles irréguliers suggère :

-   Côté Nord : la passion et la résurrection du Christ appelant louanges et adoration des Anges et des Elus.

-   Côté Sud : l'exultation joyeuse des Anges et des Elus devant l'Incarnation du Verbe.

Ne pas oublier que la liturgie terrestre se doit d'être en harmonie avec le monde divin.

Les thèmes des deux collatéraux se répondent et voudraient dans une lumière, s'équilibrant entre le nord et le sud, favoriser la louange et le recueillement.

 

Les verrières hautes ( 8 verrières : quatre de chaque côté)

Les dessins réalisés sont dans l'esprit des vitraux cisterciens comme ceux de la façade occidentale

 

 

 

Avril 2008

Autres documents: